Accueil

Bienvenue sur le site officiel de Dominique Corbiau

(un  extrait de l’aria « dormi o fulmine di guerra », la giuditta, alessandro scarlatti, profano e sacro)

 

 DISPONIBLE DES A PRESENT ! Pour commander : www.avanticlassic.com

Profano e Sacro, le dernier album du jeune contreténor belge Dominique Corbiau en compagnie de l’ensemble « La Cetra d’Orfeo » sous la direction de Michel Keustermans, vous convie à un voyage au coeur de la musique baroque italienne, à la découverte du compositeur Alessandro Scarlatti (1660-1725). Grâce à un programme savamment agencé, Profano e Sacro vous permettra de faire connaissance avec des oeuvres oubliées ou très peu interprétées telles que Gli equivoci nel Sembiante, Il Ciro, L’Amor volubile e tiranno, Griselda, La Giuditta, Il Primo Omicidio, La Vergine Addolorata et Venere, Amore e Ragione dont neuf premières au disque.
Profano e Sacro aborde les trois aspects de l’art vocal d’Alessandro Scarlatti : l’Opéra que l’on donnait au théâtre, l’Oratorio que l’on donnait à l’église et la Serenata, un genre d’opéra miniature représenté dans les palais lors de somptueuses fêtes.
Au total : quatre ouvertures et une vingtaine d’airs infiniment contrastés et dégageant une séduction immédiate grâce au charme de belles mélodies simples et raffinées.

“ J’ai imaginé ce programme comme un voyage au coeur de l’Italie baroque, avec ces somptueux palais, ses théâtres mythiques, et ses églises grandioses, autant de lieux ou fut célébré l’immense talent d’Alessandro Scarlatti qui savait avec un style tellement original mêler sophistication et simplicité pour traduire les sentiments les plus variés qu’ils soient profanes ou sacrés. ” Dominique Corbiau.

 

AFFICHE(2)-page-001

« Contro Vento »

Récital de cantates baroques italiennes pour 2 voix et basse continue.

A la fois semblables par leurs tessitures et totalement opposés par leur nature, le contralto (voix de femme la plus grave) et le contre ténor (voix d’homme la plus aiguë) fascinent pour les même raisons: un timbre rare et l’émotion particulière d’un chant extrême aux limites des normes vocales ordinaires.

Au fil d’un chatoyant programme de cantates italiennes les voix d’Isabelle Everart de Velp et de Dominique Corbiau s’unissent et dialoguent en faisant valoir tant leurs spécificités que leur complémentarité dans la grande tradition de la musique de chambre vocale baroque.

Oeuvres de B.Marcello, A. Vivaldi, G. Bononcini, E.d’Astorga,…

Isabelle Everart de Velp, contralto
Dominique Corbiau, contre ténor et direction artistique

Avec « La Camerata Sferica »
Ronan Kernoa, violoncelle
Henriëtte Wirth, clavecin
Fabrice Holvoet, théorbe

Vendredi 22 avril 2016 à 19h30

Cercle Royal Gaulois, rue de la Loi 5 à 1000 Bruxelles (derrière le Théâtre Royal du Parc)

Prix :

o Concert uniquement : 20.00 € pp

o Concert + dîner : 65.00 € pp

Tenue de ville
Tenue de ville avec veston et cravate obligatoire pour le dîner.

Numéro de compte : BE33 2100 0798 2546 – BIC GEBABEBB

Communication : concert Contro vento 220416 + nom et nb de places

Renseignements et inscriptions : 02 500 10 80 ou info@cerclegaulois.be